Press "Enter" to skip to content

Rénovation énergétique : économiser son argent et l’environnement

Économiser  de l’énergie  sans dépenser beaucoup d’argent en construisant ou en rénovant un bâtiment est possible. Des possibilités s’offrent aux usagers pour rendre les maisons et les bureaux respectueux de l’énergie. Un minimum d’investissement supplémentaire est nécessaire afin de réaliser une économie maximale tant au niveau de la consommation d’énergie que pour de notre portefeuille.

L’isolation thermique, un pilier de la rénovation énergétique.

La réduction de la consommation énergétique de l’habitat est l’une des priorités actuelles des concessions et ménages. Beaucoup de moyens sont mis en œuvres afin de disqualifier les habitations à fortes consommation thermiques. Cet outil indispensable qu’est l’isolation thermique permet  d’améliorer considérablement le pouvoir d’achat des consommateurs et faciliter la transition énergétique vers l’usage des ressources alternatives. En effet en matière de consommation d’énergie, le bâtiment est le plus dissipateur. Les habitations consomment plus d’énergie  et se placent devant l’industrie et les transports.

L’isolation thermique est en effet un pilier de la rénovation énergétique. Pour une isolation parfaite de la maison, le traitement du toit des habitations en est une priorité. Le toit est la principale source de la déperdition thermique de la maison. Ensuite évoluer vers l’isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur.

Optimaliser la production économique de chaleur

Opter par exemple pour une  chaudière à condensation  est un bon choix. Dans les cas extrêmes, le raccordement à un réseau de chaleur est beaucoup plus préférable. Cette  méthode assez traditionnelle, a déjà faits ses résultats.

Par ailleurs la géothermie : l’exploitation de la chaleur stockée dans le sous-sol est aussi une bonne pratique. Cette option  raccorde des capteurs extérieurs enterrés et une pompe à chaleur et un circuit de chauffage.

Bien au delà de l’optimisation des fonctionnements horaires des  outils de consommation d’énergie et pour que la chaine fonctionnelle soit complètement optimisée, il est des aussi rentable d’aller plus loin et d’optimiser la demande d’énergie. Cette option est de produire uniquement ce qui est nécessaire.

L’objectif de cette approche novatrice est d’optimiser la production selon les besoins. C’est faire en sorte que la production d’énergie  tient compte de  des besoins spécifiques des usagers pour produire du chauffage ou de la climatisation dans les conditions les plus économiques

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *